Centre d'aide

Que faut-il savoir sur l’IMC (Indice de Masse Corporelle) ?

Avec YAZIO, vous pouvez calculer votre poids idéal facilement et rapidement.

Le poids idéal se définit par une silhouette plutôt fine et un corps en bonne santé, c’est-à-dire ni trop gros, ni trop mince. Le poids idéal individuel dépend de l’âge, du sexe, de la taille et se veut avant tout bénéfique pour la santé.

Pour déterminer le poids idéal, on utilise en premier lieu l'IMC.

Ce dernier est calculé en divisant le poids en kilogrammes par le carré de la taille en mètres. Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le poids normal correspond à un IMC compris entre 18,5 et 25. Notre calculateur de poids idéal utilise un IMC de 21 pour les femmes et un IMC de 23 pour les hommes, en tant que valeurs « idéales ».

Signification limitée de l'IMC

Malheureusement, l'IMC ne tient pas en compte de la composition corporelle de chacun.

En effet, des facteurs tels que la masse musculaire, la rétention d'eau ou la masse osseuse ne sont pas pris en compte lors du calcul de l'IMC.

Comme les muscles pèsent plus lourds que la graisse, les personnes ayant un pourcentage élevé de masse musculaire sont classées à tort dans la catégorie « surpoids » selon leur IMC.

Un pourcentage élevé de la masse musculaire fausse l'IMC

Pour étayer la validité de l'IMC, il est important de vérifier si vous avez un pourcentage élevé de graisse corporelle, ce qui signifie alors que vous êtes en surpoids, ou si votre poids est élevé en raison d'autres facteurs (comme par exemple un pourcentage élevé de la masse musculaire).

Les personnes « skinny-fat »

Certaines personnes sont considérées comme étant « skinny-fat » (de l’anglais « maigre-gros »). Cela signifie que même si leur IMC se situe dans la fourchette « normale », ces personnes sont en fait plutôt minces. En vérité, les « skinny-fat » ont peu de muscles mais un pourcentage élevé de graisse corporelle. Un taux élevé de graisse corporelle peut avoir des effets néfastes sur la santé, même si le poids est considéré comme « normal » et sain selon l’IMC.

Afin d’obtenir une information plus précise, il est judicieux de déterminer sa composition corporelle en plus de son IMC (à l'aide d'une balance connectée, par exemple).

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 7 sur 7

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question parmi les articles proposés ?

Envoyer une demande