Centre d'aide

C'est quoi, le jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent est un régime qui alterne une période de jeûne avec une période durant laquelle on peut manger.

Si vous pouvez uniquement boire durant la période de jeûne, sachez que vous pouvez manger normalement le reste du temps.

Le jeûne intermittent est-il bon pour la santé ?

De nombreuses études démontrent que le jeûne intermittent a un effet positif sur les maladies cardiovasculaires, les rhumatismes et la goutte. Les personnes qui ont un taux de sucre élevé dans le sang ou qui souffrent de diabète peuvent elles aussi en retirer des effets bénéfiques, puisque le jeûne intermittent peut améliorer ou prévenir la détérioration de l'hémoglobine glyquée (HbA1c) et la sensibilité à l'insuline. Il est aussi prouvé que le jeûne a des effets positifs sur de nombreuses autres maladies.

Le jeûne déclenche un processus appelé l'autophagie après environ 12 heures. Le corps, qui n'est alors plus occupé par la digestion, profite de cette période pour se nettoyer et éliminer les toxines et l'inflammation, tout en réparant les cellules endommagées. Cela peut ainsi ralentir le processus de vieillissement du corps. 

Le jeûne intermittent me permettra t-il de perdre du poids ?

Lors de longues périodes sans nourriture, le taux de sucre dans le sang diminue de façon drastique ce qui force le corps à aller chercher de l'énergie dans ses réserves graisseuses. De cette façon, le jeûne intermittent peut stimuler, voire accélérer la perte de poids. Le fait de restreindre votre apport alimentaire pendant un certain temps peut aussi vous aider à avoir une meilleure idée de ce que vous mangez et vous aider à éviter les grignotages,  ce qui permet souvent une diminution de l'apport calorique. Il est cependant essentiel que vous respectiez votre objectif calorique pour perdre du poids.

En effet, étant donné que le jeûne intermittent ne restreint l'apport en calories que pendant quelques heures un ou deux jours par semaine, le risque qu'un effet yo-yo se produise est moins élevé comparé à d'autres méthodes pour perdre du poids. Le jeûne intermittent peut aussi être poursuivi sur le long terme, ou utilisé en compensation de journées durant lesquelles vous avez consommé plus de calories que prévu, en vacances, lors d'un jour férié ou pour un anniversaire, par exemple.

Remarque : le jeûne intermittent n'est pas recommandé aux femmes enceintes ou allaitantes. Les personnes souffrant de maladies chroniques ou sévères, telles que le diabète, doivent quant à elles consulter leur médecin pour déterminer si le jeûne intermittent leur convient avant d'entamer ce régime.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 46 sur 48

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question parmi les articles proposés ?

Envoyer une demande